J 72 - 73

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

Mardi 15 novembre :

Le travail de destruction des voies de communication commencé par les deux tremblements de terre (nuit de dimanche à lundi et lundi midi), suivi de 800 répliques, à été terminé par les fortes pluies de la nuit. Débordement des rivières, glissement de terrain… Résultat, aucun moyen de sortir de la ville ce matin, toutes les routes sont coupées. Quelque peu dépités nous revenons au camping réserver une nouvelle nuit en cabine.

Dans l’après midi nous retournons à l’office de tourisme pour avoir les dernières nouvelles. Nous apprenons que demain matin un bus passe par ici et pourrait nous amener à Christchurch. L’interrogation concerne les vélos, si trop de personnes empruntent le bus, les soutes seront pleines, et les vélos ne pourront pas y prendre place. Le voyage doit durer plus e 8 h au lieu de 3 h. Un grand détour sera nécessaire pour contourner les zones touchées sérieusement par le séisme. Nous croiserons les doigts toute la nuit, faire ce trajet à vélo nous prendrait plus de 5 jours, avec une circulation de folie, car concentrée sur une seule route.

Le soleil étant revenu, nous faisons une petite balade jusqu'au bord de mer en suivant une rivière en crue. Les dégâts sur la digue sont impressionnant.

J 72 - 73J 72 - 73
J 72 - 73J 72 - 73
J 72 - 73J 72 - 73J 72 - 73
J 72 - 73J 72 - 73J 72 - 73

Mercredi 16 novembre :

Tout s’est passé comme prévu. Pour mettre toutes les chances de notre côté nous avions empaqueté les vélos avec des sacs poubelle gracieusement offert par le camping. Ils sont si sales que nous avions peur que le chauffeur prenne ce prétexte pour nous les refuser. En réalité très peu de monde dans le bus, l’horaire différent et matinal de ce bus spécial a du en surprendre plus d’un !

La route était pourtant très belle, mais la faire en vélo avec le temps et la circulation d’aujourd’hui aurait été suicidaire. A la fin du voyage, si les liaisons routières sont rétablies, peut être remonterons nous sur Kaikoura que nous regrettons de ne pas avoir vu.

Pour le moment nous voilà à Christchurch, ville qui paya un lourd tribut au tremblement de terre en 2011. Tout le centre ville est d’ailleurs en reconstruction.

Demain nous reprenons notre progression en vélo.  Direction le Mt CooK que l’on devrait atteindre dans quelques jours.

J 72 - 73J 72 - 73J 72 - 73

Commenter cet article

raymonde 17/11/2016 18:56

Bonne route et profitez bien... Bisous

Laura 16/11/2016 13:53

C est impressionnant....
Sinon la region du mont Cook, et de l Otago est magnifique... regalez vous bien !