J 106 - 111

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

Lundi 19 décembre :

Le retour sur Queenstown en auto ne posa aucun problème. On récupère nos vélos auprès de notre agent de sécurité, et nous voilà repartis sur nos montures. Pas pour longtemps, 25 km en partie de piste cyclable, jusqu’à Arrowtown. Petit village bien sympa et très proche des stations de ski. Haut lieu de l’histoire chinoise car dès 1880, 8 000 chinois étaient venu dans la région pour chercher de l’or puis rentrer chez eux les poches pleines. Aujourd’hui, ils sont beaucoup plus nombreux à passer dans la cité, et à l’inverse, c’est eux qui amène de l’or.

Demain, direction Wanaka en passant par Cardrona. Si l’on ne se trompe pas, cette route serait la plus haute de NZ. Crampes assurées pour la nuit prochaine ?

J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111

Mardi 20 décembre :

La montée n’à pas été aussi difficile que prévu. Il faut dire qu’avec le soleil tout est plus facile. La vue sur Queenstown et la vallée était magnifique. Beaucoup de voitures nous ont doublés, évidemment, et on en a eu des doigts levés (le pouce, pas le majeur !). En arrivant au sommet on a eu l’heureuse surprise de retrouver notre agent de sécurité de l’aéroport qui discutait avec une cycliste allemande. Il était désolé d’être en voiture !

La descente sur Wanaka fut un pur plaisir, 30 km de descente. La ville est très sympa encore une fois, au bord d’un lac, et en fond des glaciers et des montagnes enneigées. On se trouve vraiment dans une région magnifique.

Demain nous comptons prendre la route ddu Mont Aspiring  pour se rapprocher des glaciers. La balade promet d’être grandiose.

J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
Ne riez pas, c’est pour une œuvre humanitaire de lutte contre le cancer.

Ne riez pas, c’est pour une œuvre humanitaire de lutte contre le cancer.

J 106 - 111

Mercredi 21 décembre :

La météo était très optimiste, nous aussi. Dès les premiers coups de pédales on se rend compte que la journée ne sera pas si belle que prévu. Après 10 km, le moral en baisse, on décide de laisser nos bagages dans un camping et de faire l’A/R vers les glaciers dans la journée. On monte la tente, et repartons la fleur au fusil. Le vent, la piste très dégradée avec 80 % de tôle ondulée, le plafond très bas qui nous cache tous les sommets, quelques goutes de pluie… On décide de faire demi tour.

Retour au camping vers 14 h 30, quelques minutes avant la pluie. Il est 23 h et elle ne s’est pas arrêtée ! Un déluge. Bonjour l’état de la tente !

Nous avons passé l’AM à étudier la météo pour la suite de notre voyage en Asie. Résultats de nos recherches, Cambodge, Laos, Thaïlande et Indonésie seront nos prochaines destinations. Tant qu’on y est, on réserve notre vol pour Phnom Pen le 18 janvier.

 

Apparemment cette année n’était pas une année terrible pour venir en NZ en vélo. On va essayer de garder quelques fragments de volonté pour terminer ce trip, mais, c’est le cas de le dire, la coupe est pleine, elle déborde même.

J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111

Jeudi 22 décembre :

Il aura plu plus de 12 h d’affilé, sans parler du vent. Au petit matin, le soleil est revenu et nous en profitons pour sécher la tente avant de partir.

On retourne sur Wanaka, on se renseigne sur la possibilité de trouver des commerces sur notre route, nada ! Passage obligé donc au supermarché pour 6 jours de ravitaillement. On aurait bien aimé un peu de saumon fumé et de foie gras pour noël, mais nos vélo ne sont pas équipés de frigo, on s’en passera donc. Peu être pour le premier de l’an ?

Pour rejoindre Havéa nous empruntons une piste cyclable superbe, en bord de rivière, « sous le soleil évidemment » .

Au camping, en bord de lac, très sympa, nous rencontrons deux jeunes sommelier de profession, il serons restés 13 mois en NZ et le départ approche, et un coupe Mi Guadoupéen mi italienne mi portugaise (3 moitiés ?) eux aussi, après un an de NZ se préparent pour 2 ans de Canada. Après de multiples fou rire, c’est vers minuit que nous retrouverons notre tente.

J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111

Vendredi 23 décembre :

Nuit paisible, sans vent, sans pluie, c’est si rare que cela vaut la peine de le mentionner.

Nos deus sommeliers ont travailler 9 mois dans une propriété vinicole. Ils ont même eu l’occasion de concevoir leur propre « cru », et Ils ont eu le bonne idée de nous offrir une bouteille pour le 24.

Si le repas de noël se compose d’une soupe en sachet, purée mousseline saupoudré de parmesan râpé et d’un bon cake au fruit (repas tout à fait classique depuis 3 mois), le tout sera au moins parfaitement arrosé. Merci à eux.

La route direction nord ouest passe entre deux lacs encadrés de superbes montagnes. Nous sommes dans le parc national du Mt Aspirin, mt que nous avons loupé il y a deux jours à cause de la météo mais que nous pensons avoir aperçu aujourd’hui sous le soleil.

Un petit camping en pleine campagne, avec vue magnifique sur les montagnes nous accueille ce soir. Si le ciel est dégagé cette nuit le spectacle dans le ciel promet d’être grandiose.

J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111J 106 - 111

Samedi 24 décembre :

Effectivement le ciel fut magnifique, on aurait pu voir le père noël en pleins préparatifs mais il faisait trop froid pour prendre une photo.

Ce camping était réputé pour ses Sandflys, sorte de moucherons voraces qui vous sucent le sang. Le soir ce fut désagréable mais supportable mais le matin, l’enfer ! nous avons du fuir le camping comme des voleurs.

La route fut superbe, des montagnes, un immenses fleuve, des cascades de chaque côté de la route…

Ce soir pour Le réveillon de noël nous sommes dans un camping à Haast, en bord de mer tasmane. Nous avons pu trouver de quoi fêter dignement l’évènement dans le super marché local pour accompagner le vin offert par nos amis, nous voilà rassurés.

J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111
J 106 - 111J 106 - 111

Commenter cet article

Pierrot 24/12/2016 17:15

Bonjour à vous deux et joyeux Noël
Toujours de très beaux récits et de très belles photos de votre formidable périple .
Ici sur la côte la température est clémente mais les sommets du MERCANTOUR biens enneigés
nous nous préparons à fêter Noël en famille ,tout le monde ce joint à moi pour vous souhaitez un joyeux Noël, on boira un verre à votre santé et on vous envoie plein d énergie pour la suite.
Bises
Pierrot