J 90 - 94

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

Samedi 3 décembre :

Peu de km aujourd’hui pour rejoindre le camping de Kaka Point, en bord de mer. On monte la tente (plus de cabine), on casse la croute au soleil et l’on reprend les vélos pour nous rendre à la pointe Nugget. Au programme, lions de mer, phoques, pingouins et nombreux oiseaux. On aura la chance de tous les voir. On serait bien restés jusqu’au soir mais la pluie nous a fait fuir, c’est mouillés et congelés que nous retrouvons le camping pour un bon thé réconfortant, au lieu d’une bonne bière rafraichissante.

Les plages du coin sont vraiment sympas, immense et couverte de sable blanc, mais personne n’ose mettre un doigt de pied dans l’eau.  Il faut être un phoque pour aimer se prélasser dans cette eau !

Comme souvent, nous sommes la seule tente dans le camping. Tous ces nantis voyagent dans d’énormes camping car, il n’y a que les plus pauvres qui voyagent en van, je vous dis pas ce qu’ils doivent penser de nous avec nos vélos et notre tente minuscule !

J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94

Dimanche 4 décembre :

Aujourd’hui comme hier nous avons fait les fainéants : 32 km sur la journée. Le camping qui nous accueille, entre mer et forêt et si sympa que nous n’avons pas eu envie d’aller plus loin, et en plus on est dimanche, jour de repos, même pour les touristes. On verra demain si nos jambes nous poussent de telle sorte à rattraper les km.

Dans l’après midi nous allons marcher sur la plage à la rencontre de lions de mer. Ici aussi la chance nous a souris, un beau male avec sa non moins belle femelle, en train de faire une sieste bien méritée semble-t-il, posent devant nous pour quelques photos.

Cette région su sud nous plaie vraiment beaucoup, la mer, les paysages, le calme ambiant (on était seuls sur une plage de plusieurs km), les animaux… On n’a vraiment pas envie d’en partir.

J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94

Lundi 5 décembre :

Pour la première fois nous avons pu souper et déjeuner dehors !

On quitte notre camping si calme après une nuit des plus reposante, la météo semble parfaite, pas un nuage dans le ciel.

Nous avons prévu de suivre la route au plus près de la mer, d’entrée le décor est splendide. Claudine invente même un mot : géantissime !

Tout au long de la journée nous aurons ce mot à la bouche, malgré les bosses qu’il nous faut gravir et le soleil qui nous met le cerveau en surchauffe.

On arrive au camping de « curio bay » quelque peu HS. Situé en bout de route, on peut y voir des pingouins et des dauphins. Ici aussi la chance nous a souri.

Demain c’est retour à la grande ville, après tant de nature et de calme, ça va nous faire drôle.

J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94J 90 - 94
Le parfait spot de Kite !!!!

Le parfait spot de Kite !!!!

Mardi 6 décembre :

Hier soir nous avons du batailler pour voir 2 pingouins. Ce matin on aurait pu être réveillés par un de ces bipèdes qui se promenait sur l’herbe, tout près de la tente.

Nous voilà dans la grande ville la plus au sud de l’île du sud : Invercargill.

150 km et 1600 m de grimpe en deux jours, les cuisses ont repris du service.

A part ça, étape de liaison sans grand intérêt, des cases de pêcheurs, de belles vues sur la mer…

Demain sera une journée de récupération et de préparation pour notre passage sur l’île Steward à une heure de ferry de Bluff. On aimerais y faire une rando de 3 jours. Animaux divers et peut être Kiwi peuvent y être observés… a suivre.

J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94
J 90 - 94J 90 - 94J 90 - 94

Mercredi 7 décembre :

Mission accomplie : Navette, ferry, hébergement, ravitaillement… tout est OK.

On laisse les vélos et les bagages au camping, fini le pédalage pendant 3 jours, à nous la marche à pied, jusqu’à samedi.

Commenter cet article

Raymonde 10/12/2016 23:04

Bonne randonnée c'est trop beau !!!! BIZ

Délogeait alexe 07/12/2016 20:16

Énormes bisous de nous 4 , vous êtes des parents adoptifs trop grandissimes et Géantissimes ! Merci de nous faite réver ! C'est la première fois que j'arrive à mettre un commentaire... Mais je vous suis.
Bisesssss