J 171 - 172

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

Mercredi 22 février :

Aujourd’hui belle étape (+ de 100 km) avec quelques bosses et bien entendu beaucoup de soleil, c’est bon pour le moral.

Changement de programme, on ne va plus voir la belle grotte envisagée hier. Faire un A/R de 160 km pour la voir ne nous enchante pas du tout. Les renseignements glanés ici et là faisaient apparaitre de belles côtes, une piste en très mauvais état, beaucoup de touristes… rien pour nous plaire. Donc demain, cap au nord.

La région possède de magnifique plantation d’hévéa. Deviner qui a planté tout cà ? Les chinois bien entendu, pour leur production de pneus. Au Cambodge ils avaient planté de la canne, du palmier à huile avec la même logique. Ils profitent de l’absence des titres de propriété des paysans pour les expulser et plantent ce  qui les intéresse sur leur terre. Pour se faire pardonner ils emploient les locaux pour planter puis, une fois le travail fait les remercie sans scrupule. Bien entendu le gouvernement accepte et peut être encourage cette pratique, sans commentaire…

J 171 - 172J 171 - 172
J 171 - 172J 171 - 172
J 171 - 172J 171 - 172
Un transport scolaire bien dans les normes

Un transport scolaire bien dans les normes

Recyclage des pneus en poubelles

Recyclage des pneus en poubelles

Jeudi 23 février :

Les jours rallongent. Premier coup de pédale, 6 h 10. Quel plaisir de rouler à cette heure. On assiste au réveil de la population. Les commerces ouvrent, les enfants ballaient devant leur case, la circulation est très réduite.

Ça roule bien, vers midi nous avons bouclé nos 92 km, et sommes bien installés à Paksane dans une bien belle guesthouse, en bordure de Mékong. Manque de pot la clim ne fonctionne pas, c’est bien dommage car il fait une chaleur à crever, c’est bon pour sécher le linge, beaucoup moins pour une simple sieste.

En route nous avons rencontré un couple de motards bretons qui parcours le monde sur leur KTM. Peu fiables apparemment cette marque car la moto de le femme était sur un bus, moteur cassé. Quand on a étudié leur parcours, rien d’étonnant de cassé du bois.

Les routes du coin sont assez lassantes. Pour éviter la capitale Gentianes, nous prévoyons de couper par l’intérieur, zone plus sauvage, plus de dénivelé, plus de pistes, 26 km en barque sur un lac… Espérons que tout les chemins visibles sur « Maps Me » seront bien là, sinon demi tour obligatoire !

Le soleil s’est couché, la température est redevenue supportable. Ce soir c’est repas sur les berges du Mékong face à la Thaïlande. Salade de papaye, brochettes de ????, et la traditionnelle bière Lao recommandée pour la récupération physique.

J 171 - 172J 171 - 172
J 171 - 172J 171 - 172
J 171 - 172J 171 - 172J 171 - 172
J 171 - 172J 171 - 172J 171 - 172

Commenter cet article